NATUROPATHIE

Suite au développement de son aspect scientifique, la médecine moderne s’est coupée de ses racines, de son histoire, comme s’il n’y avait plus rien d’utile dans la médecine des Anciens, pratiquée durant des millénaires. Par exemple, la phytothérapie ne fait plus partie des cours de médecine ; ou encore, la médecine des humeurs n’est étudiée que dans les cours d’histoire de la médecine…  La naturopathie maintient ce lien avec le passé et garde comme fondements des principes déjà énoncés par Hippocrate il y a plus de 2000 ans : la notion d’encrassement de l’organisme, de drainage des émonctoires, l’utilisation de l’eau, la prévention par l’alimentation, l’importance de l’activité physique, l’utilisation de remèdes naturels… La naturopathie est ce lien entre tradition et modernité, entre le passé et l’avenir, pour une santé réelle et naturelle.